MRE Group

 

Informations spécialisées et services
pour les énergies marines renouvelables

Our portals : 

FR  EN  ES

Follow Us :  Linkedin  Twitter  Facebook

5,5 gigatonnes de capacité de stockage du CO2 en Mer de Norvège

map of norway 00632

 

Daliy News du jeudi 21/02/2013.

La Mer solution d'avenir quantitative pour le stockage du CO2 ? La fameuse taxe carbone ne rapporte pas, mais le CO2 gêne. Où le stocker massivement : Et bien dans la mer ? .. En effet, d'après le Rapport de AIE d'ici 2020, l'usage énergétique du charbon devrait être supérieur à celui du pétrole d'ici 2020.Cela renforce l'intérêt de définir le cahier des charges des sites capables de stocker le CO2. Si la Norvège n'est pas une puissance charbonnière, rappelons qu'elle est un des principaux exportateurs mondial de pétrole et un investisseur important des énergies renouvelables de la mer. 

L'information transmise par Stanislas MERLET de la Mission Scientifique de l'Ambassade de France en Norvège tombe à Pic. Un nouveau rapport du Norwegian Petroleum Directorate (NPD) intitulé "CO2 Storage Atlas Norwegian Sea" rapporte une capacité de stockage du CO2 en Mer de Norvège de 5,5 gigatonnes, soit l'équivalent de 100 fois la quantité de dioxyde de carbone dégagée en Norvège en 2012.

Le rapport, commissionné par le Ministère du Pétrole et de l'Energie, analyse le potentiel de la zone comprise entre 62° et 69°30'' nord. Il fait suite au rapport de 2011 sur la partie norvégienne de la Mer du Nord, qui faisait état d'une capacité de stockage de 70 gigatonnes de CO2. La prochaine étape aura pour objectif d'analyser le potentiel de la Mer de Barents. "Dans l'optique de relever le défi de la capture et du stockage du CO2, il est essentiel de commencer par identifier les endroits qui pourraient éventuellement convenir au stockage, ce qui est potentiellement le cas du plateau continental norvégien.", dit le Ministre du Pétrole et de l'Energie Ola Berten Moe.

L'objectif principal de cette étude a été d'identifier les zones appropriées pour un stockage du CO2 sûr et de long terme, tout en évitant d'éventuels effets négatifs sur les activités pétrolières présentes et futures. Des sites appropriés pour le stockage et situés à proximité des champs de production d'hydrocarbures offriraient la possibilité de stocker directement le CO2 libéré par la production de gaz, par exemple. Le rapport est basé sur des études et données provenant de plus de 40 ans d'activités pétrolières sur le plateau continental norvégien ainsi que des deux projets actuels de stockage de CO2 : Sleipner [4] et Snøhvit [5]. Cette étude est basée sur une cartographie détaillée de toutes les formations géologiques concernées ainsi que des champs d'hydrocarbures en Mer de Norvège.

Le NPD est un organe gouvernemental spécialisé, directement dépendant du Ministère du Pétrole et de l'Energie, établi en 1972. Il a un rôle d'étude, d'information et de conseil pour une gestion prudente des ressources basée, entre autres, sur la sécurité et la protection de l'environnement.

Sources : ADIT et à consulter les articles parus antérieurement notamment celui 15 mai 2012 sur le blog des énergies de la mer.

Brigitte Bornemann energiesdelamer.blogspot.com pour mer-veille.com

► Lire cet article
Profitez d'un accès complet pendant un jour pour seulement 5€.
Je m'abonne pour 1 jour 
► Abonnez-vous
Bénéficiez d'un accès complet au site pour moins d'1€ par jour.
Voir les offres d'abonnement
Plus d'articles
article thumbnail  Daily News N°690 - Jeudi 21 08 2014 - Mer-veille.com : Success pour Siemens en Grande-Bretagne et au Danemark  Ca tourne bien au Danemark et en Grande-Bretagne pour l'éolien offshore. Après avoir annoncé qu'au Danemark, quatre éoliennes Siemens du parc dit semi-offshore avaient généré chacune 100 millions...
Eolien : Vestas en hausse
mercredi 20 août 2014
article thumbnailDaily News N°689 - Mercredi 20/08/2014 - Mer-veille.com - Vestas monte en bourse Vestas vient de publier ses résultats trimestriels. L'action Vestas gagnait 2,76% à 282,80 couronnes vers 8h00 GMT après avoir ouvert en hausse de plus de 5%.
article thumbnailDaily News N°688 - Mardi 19/08/2014 - Mer-veille - L'hydrolienne Sabella D10 à l'eau fin 2014 L'ADEME a confirmé le 18/08/2014 que le prototype Sabella D10 de la société Sabella devrait être mis à l'eau fin 2014 à Ouessant dans le Finistère nord.
article thumbnailDaily News N°687 – 18/08/2014 – mer-veille.comLe UK Technology Strategy Board (TSB) et l'Offshore Energy Research Association (OREA) (province de la Nouvelle-Écosse au Canada) ont annoncé le lancement d'un appel à manifestation d'intérêt de £ 755,000.
article thumbnailLes rédactions de Marine Renewable Energy et Energies de la mer sont en congés jusqu'au 15 août...Une permanence est assurée par mail  \n Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Nous vous souhaitons d'excellentes vacances...
Alertes Energies de la mer

pucegrisfondblanc  La reproduction partielle ou totale, par toute personne physique ou morale et sur tout support, des documents et informations mis en ligne sur ce site sans autorisation préalable de Marine Renewable Energy Ltd et mention de leur origine, leur date et leur(s) auteur(s) est strictement interdite et sera susceptible de faire l’objet de poursuites.

Abonnez-vous pour bénéficier d'un accès complet aux informations

> Daily News, à partir de 250€/an

> Synthèse mensuelle, à partir de 125€/an

Suivez l'actualité des énergies de la mer avec mer-veille.com

Daily News

une veille quotidienne internationale, technologique et scientifique exclusivement dédiée aux énergies marines renouvelables.

Synthèse mensuelle

Toute l'actualité du mois précédent synthétisée, analysée et classée par thématique dans un PDF archivable et imprimable.

Vous êtes ici : Accueil \| Daily News \| Toute l'actualité \| Actualité \| 5,5 gigatonnes de capacité de stockage du CO2 en Mer de Norvège