MRE Group

 

Informations spécialisées et services
pour les énergies marines renouvelables

Nos portails: 

FR  EN  ES

Suivez nous:  Linkedin  Twitter  Facebook

Autres énergies

Atlantis gagne du terrain en Ecosse

La société Singapourienne de production d'énergie Atlantis Resources vient d’acquérir les actifs écossais de deux projetmarémoteurs de ScottishPower Renewables (SPR) en échange d'une participation de 6% dans son portefeuille de développement qui inclut une participation de 85% dans le projet 398MW MeyGen

L'accord implique que la filiale marémotrice d’Atlantis, Tidal Power Scotland, obtienne des droits de développement pour 110 MW supplémentaires de projets en Ecosse.

Cela inclut le projet de développement de 100 MW dans le Pentland Firth ainsi que les droits sur les fonds marins, l'accès au réseau et des autorisations pour le projet Sound of Islay de 10 MW.

Tidal Power Scotland a émis de nouvelles actions ordinaires à SPR à hauteur de 6% du capital social élargi.

Le mois dernier à Singapour, son siège social, Atlantis est convenu d'un partenariat de développement avec Equitix basé à Londres pour la fourniture de 500 millions de livres sterlings de projets d'énergie marémotrice en Ecosse. Equitix conseillera Atlantis Resources sur ses cinq projets en Ecosse. En même temps, Atlantis a vendu une participation minoritaire dans sa filiale écossaise Tidal Power Scotland Ltd au belge DEME pour 2,5 millions d’euros.

En 2015, Atlantis a agrandi son portefeuille de projets au Royaume-Uni de près de 80% en termes de capacité potentielle, notamment grâce à l'acquisition de Marine Current Turbines de Siemens. Le singapourien ambitionne d'atteindre au moins 640MW de capacité installée au Royaume-Uni d’ici 2022 à travers le développement de leur portefeuille existant. Tout au long de ces développements, il souhaite y associer la mise en place d'une chaine d'approvisionnement britannique de classe mondiale. 

Le projet Deep Green de Minesto avance

L’entreprise suédoise d'énergie marine Minesto AB a annoncé mardi qu'elle avait commandé à l’entreprise allemande de services Schottel Hydro un prototype de la turbine qui sera déployée dans le cadre du projet marémoteur Deep Green de 10 MW au large des côtes d'Anglesey au Pays de Galles.

 

Minesto et l'unité hydroélectrique du groupe Schottel ont travaillé sur la précédente technologie du ‘cerf-volant’ sous-marin depuis décembre 2015. Ils ont établi et vérifié la conception de la turbine grâce à des tests de modèle par l'allemand Schiffbau Versuchsanstalt basé à Potsdam. Désormais, l’équipe va travailler sur l'achèvement de la conception du système à pleine échelle.

 

Le PDG de Minesto, Martin Edlund, explique : «comparé à la première génération de Deep Green, la performance de la turbine a été améliorée d'environ 10%. Le partenariat avec Schottel Hydro fonctionne parfaitement bien, comme prévu. Il est important pour nous qu'ils prennent la responsabilité globale pour le développement de cet important système de turbine. »

Le dispositif amélioré a un diamètre de rotor plus grand, avec cinq lames au lieu de trois. Martin Baldus, directeur technique chez Schottel Hydro, est très satisfait des dernières réalisations : «Nous avons terminé la conception détaillée du système de conversion de turbine et de puissance pour Deep Green. Les essais à l'échelle du modèle prouvent que la performance des turbines et le comportement de cavitation sont très avantageux par rapport aux modèles précédents. » 

La  zone des fonds marins à l'ouest d'Anglesey a été identifiée par Minesto en 2012 comme étant un endroit parfait pour installer  Deep Green. La zone correspond à tous les besoins du site en fournissant des faibles vitesses d'écoulement de marée (1,5 m / s - 2 débit de pointe moyen de m /) à 80-100 mètre de profondeur. La région bénéficie également de bonnes installations portuaires de Holyhead Port, de bonnes liaisons de transport et l'accès aux services d'installation et de maintenance. En Juin 2014, la Crown Estate a accordé la location  du terrain à Minesto. La zone a été soigneusement sélectionné afin de maintenir la séparation de voies maritimes et de minimiser l'impact sur les autres usagers de la mer. Des enquêtes environnementales ont été menées depuis 2012 et Minesto travaille en étroite collaboration avec l'Université de Bangor et les organismes de recherche du Pays de Galles. La mise en place du réseau de 10MW de Deep Green nécessite une grande variété de compétences afin de créer des emplois locaux immédiats dans un secteur en pleine expansion.

Schottel Hydro prévoit de livrer le prototype au début de 2017. Le projet Deep Green au Pays de Galles sera mis en œuvre en plusieurs phases. 

Le gouvernement gallois a investi 13 millions d'euros de fonds européens de développement régional. dans ce projet Deep Green qui a le potentiel pour alimenter en électricité l'équivalent de 8000 ménages.

 

Un nouveau venu chez le canadien Black Rock Tidal Power

L’entreprise Black Rock Tidal Power basée dans la province de Nouvelle-Ecosse au Canada vient d’embaucher Nils Hirsch en tant que directeur général et de nommer Sue Molloy vice-présidente de la stratégie et de la politique.

Nils Hirsch est un ingénieur mécanique qui se spécialise dans l'innovation en génie maritime, y compris la gestion des projets d'énergie marémotrice.

Sue Molloy est l’ancienne directrice général de Black Rock Tidal Power. Elle a un doctorat en architecture navale et génie océanique.

Niels Lange, qui fait partie du conseil d'administration de l’entreprise, a déclaré: «La direction de Black Rock Tidal Power continue de croître. Nous avons une expertise exceptionnelle sur le terrain en Nouvelle-Écosse et prévoyons que notre effectif global double d'ici cet automne. »

Fondé en 2013 et basée à Halifax, en Nouvelle-Ecosse, Black Rock Tidal Power est une société privée de systèmes de convertisseurs d’énergie marémotrice systèmes et de services connexes pour le marché nord-américain. Elle dépend de l’allemand Schottel Hydro.

Un concurrent pour Swansea

Un des leaders du secteur des énergies renouvelables, Ecotricity, une société d'énergie renouvelable basé dans le, Gloucestershire, en Angleterre, a récemment déclaré qu’elle souhaitait construire la première centrale marémotrice du pays, se positionnant ainsi en concurrent du projet  marémoteur de Swansea Bay, au Pays de Galles.

Ecotricity estime que les projets d'énergie marémotrice peuvent être réalisées en Grande-Bretagne à un prix beaucoup plus proche de 90 livres (113,8 EUR) par MWh, ce qui est ce que le gouvernement paie pour soutenir l'énergie nucléaire. Les projets marémoteurs ne présentent en revanche aucun risque d’accident ni la nécessité  de gérer les déchets. A titre de comparaison, le prix proposé par Swansea Bay est de 168 livre sterling par MWh.

 Ecotricity a applaudi la récente décision du gouvernement britannique de lancer un examen de la technologie marémotrice en collaboration avec le Département de l'énergie et du changement climatique et le Ministère des finances.

«Nous avions peur que le gouvernement soit poussé par le  projet Swansea Bay à payer un prix trop élevé pour l'énergie marémotrice – ce qui serait mauvais pour l'énergie renouvelable en général, car cela renforcerait le mythe que l'énergie verte est chère » déclare le fondateur de l’entreprise, Dale Vinci.

"Nous espérons que cet examen permettra au gouvernement de soutenir l'énergie marémotrice en Grande-Bretagne et de le faire d'une manière qui permettra la concurrence et l'optimisation des ressources - permettant ainsi aux usines marémotrices d’atteindre leur véritable potentiel en Grande-Bretagne. »

La société prévoit de donner plus de détails à propos de sa propre proposition plus tard en 2016.

MMT remporte un contrat pour le projet NEMO de DCNS

La société MMT a remporté un contrat pour le projet NEMO, OTEC (Ocean Thermal Energy Conversion), de DCNS.

Le projet est développé conjointement par DCNS et ses partenaires avec pour objectif de caractériser le contexte géophysique et géotechnique de la zone. La centrale électrique en mer est équippée d'une plate-forme flottante et d'un câble potentiel vers la ville de Bellefontaine sur la côte ouest de l'île de la Martinique dans les Antilles françaises.

Rappelons que cette plate-forme flottante doit être ancrée sur le fond marin et utiliser la différence de température entre l'eau chaude à la surface et l'eau froide dans les profondeurs pour produire de l'électricité non intermittente et sans émissions de carbone.

MMT menera cette campagne avec les ressources de la coentreprise formée avec Reach Subsea. Ces ressources comprennent notamment le navire DP2, Stril Explorer, équipé d'un ROV de classe de travail qui est calibré pour les études  géophysiques.

Le projet doit durer deux mois et commencer au premier trimestre 2016.

Source : MMT.

L'énergie thermique des mers : une solution pour les outre-mer ?

Encore largement dépendantes des énergies fossiles pour la production de leur électricité, la Guadeloupe, la Martinique, La Réunion ou encore Mayotte se retrouvent dans une double impasse : à la fois écologique et économique. Non seulement néfastes pour l’environnement, les installations électriques de ces territoires sont d’un coût prohibitif.

La solution à ce double problème pourrait venir de l’énergie thermique des mers, dont une première exploitation verra bientôt le jour en Martinique. En utilisant la différence de température de 20°C entre l’eau de surface et l’eau à 1 000 mètres de profondeur, l’installation active d’un turbogénérateur permet de produire une énergie en continu. Ainsi, l’ETM pourrait représenter une opportunité de taille dans la recherche de l’indépendance énergétique de ces îles.

Source : CESM.

Sous-catégories

Abonnez-vous pour bénéficier d'un accès complet aux informations

> Daily News, à partir de 350€/an

> Synthèse mensuelle, à partir de 200€/an

Suivez l'actualité des énergies de la mer avec mer-veille.com

Daily News

une veille quotidienne internationale, technologique et scientifique exclusivement dédiée aux énergies marines renouvelables.

Synthèse mensuelle

Toute l'actualité du mois précédent synthétisée, analysée et classée par thématique dans un PDF archivable et imprimable.

Vous êtes ici : Accueil \| Brèves/Flux \| Brèves \| Autres Energies