MRE Group

 

Informations spécialisées et services
pour les énergies marines renouvelables

Nos portails: 

FR  EN  ES

Suivez nous:  Linkedin  Twitter  Facebook

Eolien offshore

Un projet de loi américain visionnaire

Après le Japon, c’est au tour des Etats-Unis de modifier leur loi.  Et les Américains sont visionnaires !

En effet, un nouveau projet de loi qui offrirait un meilleur environnement pour l'industrie éolienne offshore a été soumis à la Chambre des représentants du Massachusetts lundi.

Ce projet exigerait des sociétés de distribution d'énergie qu’elles signent des contrats à long terme avec les développeurs éoliens offshores.

Il est écrit dans le projet de loi : « A partir du ou avant le 30 Juin 2016,  toutes les entreprises de distribution (...) sont tenues de procéder à des sollicitations périodiques conjointes pour inviter des promoteurs d'énergie éolienne en mer à fournir un montant annuel d'électricité et, sous réserve que des propositions raisonnables aient été reçues, à conclure des contrats commerciaux raisonnables à long terme pour faciliter le financement de la production d'énergie éolienne en mer. Le premier appel d’offre ne devra pas être inférieur à 1 500 000 MWh par an. Les sollicitations ultérieures doivent se produire dans les 24 mois de la demande précédente et ne doivent pas être inférieures à 1 000 000 MWh. Dans cette section, les sociétés de distribution devront conclure des contrats à long terme pour 8 500 000 MWh par an au total d’ici 2030 ».

En outre, le projet de loi comprend l'achat et la distribution de l'électricité produite par des sources hydroélectriques canadiennes.

Offshore Wind: Massachusetts, une coalition dédiée à la création d'une industrie éolienne offshore, a déclaré que le projet de loi sur l'énergie marque le début d'une nouvelle ère.

Son directeur général, Matthew A. Morrissey, est très satisfait : « Nous tenons à remercier Tom Golden, qui préside le Comité mixte de l'Assemblée législative sur les télécommunications, les services publics et l'énergie, et le président de la Chambre Robert DeLeo pour leur leadership visionnaire sur ce projet de loi historique qui va transformer le Massachusetts et offrir un avenir plus propre et plus vert pour les générations à venir. »

Monsieur Morrissey a également reconnu les efforts du Représentant Pat Haddad, le promoteur initial de l'éolien en mer: « Nous avons envers Monsieur Haddad une grande dette pour sa vision et sa persévérance pour soutenir cette industrie. Offshore Wind: Massachusetts attend avec impatience de continuer à travailler avec la Chambre des Représentants et le Sénat afin d’adopter une loi qui permettra au Massachusetts de faire usage de l'une de ses plus grandes ressources : un vent abondant et fiable qui va alimenter une nouvelle industrie et faire bénéficier nos citoyens pour le reste de ce siècle et au-delà. Les vents au large de nos côtes ont permis à nos marins, nos baleiniers et nos pêcheurs commerciaux d’offrir la prospérité à nos citoyens pendant des centaines d'années et il est tout à fait approprié que nous nous tournions de nouveau vers ces brises en mer comme la source d'une nouvelle alimentation qui offrira de vastes quantités d'énergie sûre, propre, fiable et abordable. Nous nous réjouissons de continuer à travailler avec le gouverneur Baker et son équipe pour établir le Massachusetts en tant que chef de file national dans l'éolien offshore. Être en première ligne nous donnera un grand avantage, faisant du Massachusetts l'épicentre d'une nouvelle industrie américaine qui est déjà en train de transformer le monde. »

L’évaluation d’East Anglia 3 débute

L’inspection de la planification du Royaume-Uni a donné le coup d'envoi au processus d'évaluation du parc éolien de  1,2 GW East Anglia 3 de ScottishPower Renewables au large de la côte du Suffolk.

Une réunion préliminaire du Groupe d'inspecteurs dirigé par Philip Asquith aura lieu le 28 Juin à Ipswich.

Le projet de ScottishPower Renewables comprendra jusqu'à 172 turbines dans une zone de 305 km carrés dans la partie nord de la zone d’East Anglia. Le développeur travaille actuellement sur la première phase du parc éolien. Celle-ci pourra produire 714MW et elle mettra en vedette des turbines de 7MW de Siemens que ce dernier installera en 2019.

La première réunion examinera les questions de procédure autour des plans de l'inspection pour faire face à la demande de planification pour le projet.

Le jury examinera ensuite la demande de ScottishPower Renewables pendant une réunion le lendemain, qui sera également tenue à Ipswich. Il prévoit de publier un calendrier de travail une fois l'audience préliminaire conclue.

La dernière recommandation des inspecteurs est attendue avant le 28 Décembre.

Le Japon modifie sa législation sur les ports pour promouvoir l’éolien offshore

Le Ministère japonais du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme (MILT) a modifié la loi sur les ports afin de promouvoir le développement de projets éoliens offshores,)

Les modifications permettent aux développeurs de louer des zones d'eau désignées dans les zones portuaires pour une période allant jusqu'à 20 ans. La loi met également en place un système d'appel d'offres pour le développement de projets éoliens offshores dans les zones portuaires.

Les modifications ont été approuvées par la Chambre des représentants et la Chambre des Conseillers le 13 mai dernier.

La limite de 20 ans sur les contrats de location ne couvre pas complètement le cycle de vie complet des parcs éoliens offshore, y compris la recherche, la construction, la mise en service et la mise hors service.

Cependant, cet amendement est un compromis puisque le droit japonais ne reconnaît pas les contrats de location de plus de 20 ans.

 Les projets éoliens offshores ne devraient pas être affectés négativement par la limite de bail de 20 ans puisque les développeurs ont la possibilité de présenter une demande de renouvellement de la location.

 Selon l'Association d’Energie Eolienne Japonaise (JWPA), la plupart des projets d'énergie éolienne au large des côtes du Japon sont prévues dans les zones portuaires car celles-ci fournissent une bonne infrastructure pour la construction et l'exploitation des parcs.

L’OCDE prédit une belle croissance au secteur éolien offshore

L’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) vient de publier un rapport "L'économie de l'océan en 2030" où elle affirme que l'énergie éolienne offshore est parmi les industries océaniques qui ont le potentiel de dépasser la croissance de l'économie mondiale dans son ensemble en 2030, tant en termes de valeur ajoutée que d'emploi.

Le rapport explore les perspectives de croissance pour l'économie de l'océan, sa capacité de création et d'innovation future de l'emploi et son rôle pour relever les défis mondiaux. Une attention particulière est accordée aux industries émergentes d'origine océanique à la lumière de leur potentiel de croissance, d'innovation et de contribution à relever des défis tels que la sécurité énergétique, l'environnement, le changement climatique et la sécurité alimentaire.

Le rapport examine également les risques et les incertitudes entourant l'évolution future des industries océaniques, les innovations nécessaires en science et technologie pour soutenir leurs progrès, leur contribution potentielle à la croissance verte et quelques-unes des implications pour la gestion des océans. Enfin, il recherche comment cette industrie pourrait accroître ses perspectives de développement à long terme tout en gérant l'utilisation de l'océan de façon responsable.

Les projections indiquent que, entre 2010 et 2030 sur une base de scénario «business as usual», l'économie de l'océan pourrait plus que doubler sa contribution à la valeur ajoutée globale, atteignant plus de 3 billions de dollars.  Une  forte croissance est en particulier attendue dans l'aquaculture marine, l’éolien offshore, la transformation du poisson et les activités portuaires.

Les industries océaniques ont également le potentiel d'apporter une contribution importante à la croissance de l'emploi. En 2030, elles devraient employer environ 40 millions de personnes à temps plein, toujours dans un scénario « business as usual ».

Dong Energy octroie un contrat au suédois Clinton

 

DONG Energy vient d’attribuer un contrat pour un relevé géophysique sur le troisième site du projet Hornsea à Clinton, une société suédoise d'enquête marine. L’objectif est d’établir une ligne de base géophysique plus précise pour que la zone du projet puisse être établie.

Le PDG de Clinton, Martin Wikmar a déclaré: « Il s’agit d’une avancée dans notre plan à long terme et également d’une marque de reconnaissance de la qualité de nos services que de travailler avec des clients tels que DONG Energy. »

Roland Gotfredsen, le gestionnaire du projet d’investigation du side de DONG Energy, explique :«Nous avons choisi Clinton puisqu’ils nous ont fourni une offre intéressante à la fois en ce qui concerne la technologie, le prix et la qualité - et aussi ‘la pensée hors de la boîte’ en ce qui concerne la mise en place de l'enquête . Maintenant, nous avons besoin d’aller en mer et de livrer des résultats sur tous les aspects, également en ce qui concerne une exécution sûre de l'enquête. »

Protocole d'entente américano-danois sur l'éolien en mer

Les dirigeants des Etats-Unis, du Danemark, de Finlande, d'Islande, de Norvège et de Suède ont publié une déclaration commune d’intention (MoU) prometteuse dans la lutte contre le changement climatique. Celle-ci inclut une coopération pour le financement et le déploiement de projets d’énergie renouvelable.

 

De plus, un protocole d'accord bilatéral signé entre le Bureau Américain de la Gestion de l'Energie des Océans (BOEM) et le gouvernement du Danemark a pour objectif de travailler ensemble pour développer plus de puissance éolienne en mer.

 

L'Association Américaine de l’Energie Eolienne (AWEA) a salué ces progrès. La représentante du programme éolien offshore d’AWEA,  Nancy Sopko, explique : « L'Amérique recherche aux bons endroits afin de partager les meilleures pratiques sur le financement, la localisation et l'exploitation réussis de parcs éoliens offshores. Le Danemark a ouvert la voie à l'adoption de l'énergie éolienne avec plus de 40% de son électricité provenant déjà du vent, et environ un quart de ce total provenant des parcs éoliens offshores. Il y a beaucoup à apprendre de leurs décennies d'expérience et nous sommes enthousiasmés par les perspectives de ce nouvel accord. »

 

L'énergie éolienne offshore est une composante importante de la ‘Wind Vision’ du Ministère Américain de l’Energie (DOE) récemment mise à jour, en vertu de laquelle le Ministère affirme que l'énergie éolienne peut quadrupler d'ici 2030 pour fournir 20% de l'électricité des Etats-Unis.

Selon le dernier rapport publié par l’American Wind Energy Association, les Etats-Unis comptent aujourd’hui plus de 49 800 éoliennes pour des capacités installées avoisinant les 69 471 mégawatts.

Les cinq premières éoliennes offshore sont actuellement en construction au large de Block Island, une île côtière du nord-est des Etats-Unis, située à 13 km au large l'État de Rhode Island dont elle fait partie. L’installation aura une capacité de production énergétique de 30 mégawatts, pour un projet dont le montant attendra les 290 millions de dollars. Le chantier est supervisé par la société Deepwater Wind. Celle-ci assure que les éoliennes devraient être connectées au réseau cet automne. La centrale sera composée de cinq éoliennes qui connecteront Bock Island au continent pour la première fois grâce à un câble sous-terrain et fournira de l’énergie à plus de 17 200 foyers de Rhode Island, en générant approximativement 125 000 mégawatts par heure et cela chaque année.

 

Le BOEM a émis 11 baux commerciaux le long de la côte atlantique. Lorsque les parcs seront en service, ils devraient générer suffisamment d'énergie pour alimenter plus de 4 millions de foyers américains.

Sous-catégories

Abonnez-vous pour bénéficier d'un accès complet aux informations

> Daily News, à partir de 350€/an

> Synthèse mensuelle, à partir de 200€/an

Suivez l'actualité des énergies de la mer avec mer-veille.com

Daily News

une veille quotidienne internationale, technologique et scientifique exclusivement dédiée aux énergies marines renouvelables.

Synthèse mensuelle

Toute l'actualité du mois précédent synthétisée, analysée et classée par thématique dans un PDF archivable et imprimable.

Vous êtes ici : Accueil \| Brèves/Flux \| Brèves \| Eolien offshore