MRE Group

 

Informations spécialisées et services
pour les énergies marines renouvelables

Nos portails: 

FR  EN  ES

Suivez nous:  Linkedin  Twitter  Facebook

Un documentaire à voir

En 1996, sous la pulsion de Margaret Thatcher, l'Union européenne décidait de libéraliser totalement le marché de l'énergie. A la clé, une promesse : celle d'une électricité moins chère grâce au jeu de la libre concurrence entre tous les opérateurs. Mais le constat est tout autre aujourd’hui : selon Eurostat, en huit ans, le prix moyen de l'électricité a augmenté de 42% en Europe, contre 16% aux Etats-Unis. Un Européen sur dix qui ne peut plus payer ses factures d’électricité se trouve en situation de précarité énergétique.

En France, l’endettement massif d'EDF est en train de remettre en cause notre système.

Le constat dressé par les réalisateurs est sévère mais rigoureux. Cécile Allegra et Delphine Deloget, les deux réalisatrices, confrontent les points de vue de  parlementaires, électriciens et consommateurs et passent au crible les promesses énergétiques de l'Union européenne pour constater qu'elles se sont soldées par un échec.

En effet, quand l'Union européenne a décidé de libéraliser l'énergie, elle avait pour objectif de faire baisser les prix de l'électricité en faisant jouer la concurrence. Inspirée du Royaume-Uni, où Margaret Thatcher privatisait le gaz, l'électricité et les transports, la Commission européenne, espérait que le marché allait s’autoréguler grâce à la loi de l'offre et de la demande.

Mais aujourd’hui, l'Italie compte 5 millions de familles en situation de précarité énergétique, l'Allemagne, 7 millions, et la France, 8 millions.  En dix ans, l’Angleterre a vu le nombre de précaires énergétiques multiplié par deux en dix ans.

L’Union européenne n’a pas tenu sa promesse sur la diversification des sources d'énergie et elle n’est pas non plus parvenue à unifier le marché commun de l'électricité. En effet, l’UE importe toujours 53% de son énergie, notamment d'Ukraine et de Russie. Le schéma d'interconnexion des pays membres, destiné depuis 2008 à atteindre les objectifs de lutte contre le réchauffement climatique en augmentant de 20% les énergies renouvelables pour réduire d'autant les émissions de gaz à effet de serre en 2020, est ralenti.

La France reste le seul pays d'Europe à ne pas être concerné par la libéralisation totale. EDF, avec ses 58 réacteurs nucléaires, a gardé le monopole de la production d'électricité jusqu'en 2010.

Bien que les prix de l’électricité restent bas, on a pu observer une augmentation des prix.Selon la Cour des comptes, EDF va devoir dépenser cent milliards d'euros pour conserver son parc électronucléaire vieillissant en état. La  France ne pourra plus maintenir très longtemps encore une tarification aussi basse. Le deuxième problème est que le monopole d'EDF bloque aussi le développement des énergies renouvelables. Les habitants de l'île de Sein souhaiteraient ainsi faire de leur île un exemple de transition énergétique, en supprimant le fuel et en exploitant la force des marées, le vent et le soleil pour obtenir une énergie moins polluante et aussi moins chère que le courant importé du continent. Mais EDF les en empêcherait.

Un très bon documentaire à revoir sur Arté le mardi 19 avril à 8h55 et le mercredi 11 mai à 10h45, ou sur le site http://www.arte.tv/guide/fr/052400-000-A/electricite-le-montant-de-la-facture

Daily News
article thumbnailDaily News N°985 – 27/04/2016 - mre.solutions- La 4ème et dernière conférence environnementale du quinquennat du Président François Hollande s’est tenue lundi 25 avril au palais de l’Elysée. Près d’un millier de participants - ministres, ONG, élus, syndicats et représentants du patronat - étaient...
article thumbnailDaily News N°982 – 22/04/2016 - mre.solutions- Dans le cadre du partenariat énergétique Maroco-Allemand (PAREMA) créé en 2012, le Ministre marocain de l’Energie, des Mines de l’Eau et de l’Environnement, Abdelkader Amara, et le vice-chancelier allemand et ministre de l’Economie et de l’Energie,...
article thumbnailDaily News N°986 – 19/04/2016 - mre.solutions – L’agence de l'énergie du gouvernement basque (un petit territoire qui s’étend sur deux pays : l’Espagne et la France), Ente Vasco de la Energía (EVE), vient d’annoncer qu’elle soutiendra la démonstration et la validation des technologies d’énergies renouvelables...
article thumbnailDaily News N°985 – 18/04/2016 - mre.solutions – Lors de l'examen du nouveau plan d'investissement énergétique français qui a eu lieu vendredi dernier (15 avril), le Syndicat des Energies Renouvelables s’est félicité que la PPI soit en ligne avec les objectifs pour 2030 de la loi de transition...
article thumbnailDaily News N°982 – 12/04/2016 - mre.solutions –   A Mer-Veille, nous écrivons tous nos articles. Mais aujourd’hui, nous avons décidé de mettre en valeur un plaidoyer pour la cause des doctorants que nous avons traduit de l’anglais. Les doctorants sont vraiment nécessaires à l’essor des technologies...
Brèves

Abonnez-vous pour bénéficier d'un accès complet aux informations

> Daily News, à partir de 350€/an

> Synthèse mensuelle, à partir de 200€/an

Suivez l'actualité des énergies de la mer avec mer-veille.com

Daily News

une veille quotidienne internationale, technologique et scientifique exclusivement dédiée aux énergies marines renouvelables.

Synthèse mensuelle

Toute l'actualité du mois précédent synthétisée, analysée et classée par thématique dans un PDF archivable et imprimable.

Vous êtes ici : Accueil \| Brèves/Flux \| Brèves \| Infos générales \| Un documentaire à voir