MRE Group

 

Informations spécialisées et services
pour les énergies marines renouvelables

Nos portails: 

FR  EN  ES

Suivez nous:  Linkedin  Twitter  Facebook

Ports, Transports, Navires

Bourbon réalise la pose du câble sous-marin de l’hydrolienne Sabella D10

Le spécialiste des services maritimes à l’offshore pétrolier et gazier a réalisé, à la fin du mois de mai dernier, la pose du câble électrique pour le raccordement de la première hydrolienne qui sera connectée au réseau électrique français. La machine Sabella D10 doit être immergée au large d’Ouessant, dans le passage du Fromveur, avant la fin de ce mois de juin.

Après deux semaines de préparation avec l’ensemble des acteurs du projet, les équipes de Sabella et de Bourbon ont réalisé, du 23 au 26 mail dernier, l’atterage, la pose et et l’ensouillage de 30 tonnes de câble (68 mm de diamètre) sur 2 km et jusqu’à 60 m de profondeur.

« Le faible coefficient de marée à cette période a permis d’éviter les forts courants », précise Bourbon. De plus, « les conditions de vent et de houle ont été propices au travail des plongeurs ainsi qu’au positionnement précis du navire pour déposer le câble dans un corridor étroit ».

Dans le cadre d’un contrat de service clé en main, Bourbon Offshore Surf a notamment mis à la disposition du projet le navire Argonaute (navire de soutien et d’avitaillement de 69 m de long et 15 m de large, disposant d’un système de positionnement dynamique), un ROV (robot sous-marin) de la série Falcon et une équipe de plus de 30 professionnels (ingénieurs, marins, pilotes de ROV et plongeurs).

« Fort de ses expériences dans les domaines de l’éolien et de l’hydrolien offshore, Bourbon se positionne en tant qu’intégrateur, poseur de câble sous-marins pour les énergies renouvelables », précise l’entreprise qui avait déjà participé, en 2011, à l’installation d’une éolienne flottante au large du Portugal. Une équipe dédiée du bureau d‘études de Bourbon accompagnera le suivi du projet au moment de l’immersion finale de l’hydrolienne prévue d’ici fin juin.

Première hydrolienne « 100 % made in France », Sabella D10 est un démonstrateur qui alimentera 15 % des besoins énergétiques de l’île d’Ouessant pendant 1 an. Les données remontées seront analysées et permettront à terme, si cela s’avère concluant, de produire en série de nouvelles hydroliennes plus puissantes, installées d’ici 2017. Une  » ferme pilote  » de trois machines de type Sabella D15 associées à un système de stockage d’énergie couvrirait alors 70 % des besoins en électricité d’Ouessant.

Source : Pétrole et Gaz.

Bureau Mauric et Alumarine : Un crew boat pour l’éolien offshore

Spécialisé dans les coques en aluminium, le chantier de Couëron, près de Nantes, souhaite se lancer sur le marché des crew boats, et plus particulièrement celui des navires dédiés aux champs éoliens offshore. « Alumarine a une longue tradition dans la construction de navires de transport de passagers et l’un de nos clients historiques va travailler sur ce secteur. Nous avons donc travaillé avec lui pour développer un bateau semi-SWATH un peu plus grand et sophistiqué que les unités existantes », explique Stéphane Constance, directeur du chantier ligérien.

Taillé pour les futurs champs français de l’Atlantique
Un bateau dont le design a été créé par les architectes nantais de Bureau Mauric. Long de 28 mètres et capable de transporter jusqu’à 24 personnes en plus de son équipage (3 à 4 marins), il  pourra travailler sur toutes les mers mais a été plus spécifiquement dessiné pour être exploité sur les champs éoliens français allant voir le jour sur la façade atlantique. « Il pourra opérer partout, y compris sur les champs allemands et britanniques, mais a été taillé sur mesure pour les champs français. Il est adapté aux conditions de mer très spécifiques que l’on rencontre sur la côte atlantique. Nous avons notamment étudié la fréquence et le profil de la houle pour disposer d’un design ultra-optimisé». Pour développer ce Crew Transfer Vessel  (CTV), Alumarine et Bureau Mauric, avec le soutien du groupement Neopolia, ont travaillé avec Hydrocean pour les études d’hydrodynamique. Les modèles numériques ont permis de valider la capacité du CTV à assurer des transferts de personnel jusqu’à 2.5 mètres de houle. « Grâce à ces performances, nous allons pouvoir étendre les plages d’utilisation du navire, qui pourra aussi intervenir en hiver aux moments critiques. Cela présente un intérêt stratégique pour les opérateurs car il faut pouvoir être en mesure d’intervenir sur les champs éoliens même lorsque les conditions sont mauvaises », souligne Fabrice Ghozlan du Bureau Mauric.


Caractéristiques techniques
Techniquement, le nouveau CTV proposé mesure 28 mètres de long pour 9 mètres de large. Il adopte une coque de type semi-SWATH dont Bureau Mauric a la maitrise depuis plusieurs années, avec deux flotteurs dont la largeur est rétrécie au niveau de la flottaison pour réduire les efforts des vagues  sur le navire et améliorer sa tenue à la mer. Doté de deux moteurs diesels de 1450 cv et deux waterjets, il dépasse la vitesse de 25 nœuds, dispose de soutes à carburant permettant d’atteindre une autonomie de 550 milles.


Le CTV est équipé d’une passerelle panoramique, offrant une visibilité à 360°, un salon passagers avec un confort acoustique optimal, ainsi que deux espaces cargo à l’avant et l’arrière, la proue étant dotée d’une large défense et d’un poste pour le transfert sur les piles des éoliennes. Le bateau se décline en deux configurations. L’une avec une surface de stockage de matériel de 50 m², avec une capacité de transport de 15 tonnes de fret et 12 personnels. L’autre, avec une surface de 40 m², pour 8 tonnes de cargo et 24 personnels. Selon la configuration, l’équipage est de 3 ou 4 personnes.

Source : Mer et Marine.

ANTS : un nouveau service d'approvisionnement des parcs éoliens offshore

ANTS Offshore a lancé un nouveau service pour approvisionner les parcs éoliens de la Mer du Nord. Ains, le navire DP2 Abis Dundee, rassemblera les marchandises d’un maximum de clients pour accroître le volume de transport et réduire les prix associés. Le nouveau service offshore fourni par ANTS Offshore couvrira l’approvisionnement des stations offshore, des parcs éoliens de plusieurs clusters de la Mer du Nord ainsi que des sites de constructions offshore.


Les départs doivent avoir lieu à un moment défini et régulier chaque semaine. ANTS maintiendra la disponibilité du navire Abis Dundee pendant 365 jours par an pour répondre à cette demande. Selon ANTS, tous les parcs éoliens offshore de la Mer du Nord peuvent être atteints sous 12 heures. Selon les exigences du client, les départs pourront avoir lieu de n’importe quel port de la Mer du Nord et ANTS assumera tous les risques liés aux conditions météorologiques.


La facturation sera basée sur un prix par unité, ce qui donne au client une méthode simple de calcul : plus il y a de marchandises à bord, plus le prix global sera faible pour l’ensemble des clients d’une même cargaison.


Le navire DP2 Abis Dundee, affrété à la société Amasus, qui a seulement 2 années d’existence, possède une zone de cargaison d’environ 3000 m2, 570 mètres cubes de carburant et 400 mètres cubes d’eau douce pour les pompes de transfert. Un réservoir d’eaux usées est disponible à bord. Les larges zones de cargaisons au-dessus et en dessous du pont permettent également au navire d’être utilisé comme un dépôt flottant de pièces de rechange ou comme un atelier.


Notons qu'ANTS Offshore est la nouvelle marque du groupe German Schramm, une société spécialisée dans les services portuaires, le transport et la logistique dans le secteur offshore. Notons enfin que le courtier F2O GmbH, basé à Hambourg, a été nommé exclusivement pour mener les activités de réservations.


Source : ANTS Offshore.

Kongsberg va équiper deux nouveaux navires jack-up

La société Kongsberg a en effet été sélectionnée pour la livraison d’un système complet comprenant l’électronique, l’instrument et les télécommunications, la propulsion, la sécurité, l’automatisation et le positionnement dynamique pour deux nouveaux navires jack-up de construction offshore, de design Gusto NG-2500 DP II.

Les navires sont la propriété de Vahana Offshore Pte Ltd, basé à Singapour. Les contrats ont été attirbués par le chantier naval Eversendai Offshore RMC FZE, basé à RAK Maritime City, Ras Al Khaimah, dans les émirats arabes unis.

Source : Kongsberg.

La banqueroute d’un chantier naval allemand

Le chantier naval Nordseewerke, basé à Emden en Allemagne, a en effet déposé le bilan en vue de son insolvabilité imminente. Cette situation affecte directement 188 employés dont 80% travaillent à temps réduit depuis septembre 2014.

Le chantier naval avait été fondé en 1903 et repris par l’aciériste Siag Stahl en 2010. Suite à la faillite de la société mère, DSD Steel Group avait repris Nordseewerke en 2013. Notons que le chantier naval opérait dans le secteur de l’éolien offshore depuis 2009.

Source : Nordseewerke

Un nouveau logo pour CWind

La société britannique CWind, armateur et fournisseur de services intégrés pour l’industrie éolienne, a révélé son nouveau logo. Il symbolise la diversité de services et de main d’oeuvre que la société peut mettre au service de ses clients en soutien de leurs projets.

En effet, avec une industrie éolienne en croissance et en maturation à des échelles commerciales, l’externalisation à des tierces parties gagne en popularité dans le soutien d’un large éventail de problématiques complexes pendant la phase de construction et les opérations O&M des projets.

Notons enfin que CWind participera en tant qu’intervenant au salon MRE Manche 2015 qui se tiendra les 6 et 7 octobre prochains au Havre.

Source : CWind.

Abonnez-vous pour bénéficier d'un accès complet aux informations

> Daily News, à partir de 350€/an

> Synthèse mensuelle, à partir de 200€/an

Suivez l'actualité des énergies de la mer avec mer-veille.com

Daily News

une veille quotidienne internationale, technologique et scientifique exclusivement dédiée aux énergies marines renouvelables.

Synthèse mensuelle

Toute l'actualité du mois précédent synthétisée, analysée et classée par thématique dans un PDF archivable et imprimable.

Vous êtes ici : Accueil \| Brèves/Flux \| Brèves \| Ports, Transports, Navires