MRE Group

 

Informations spécialisées et services
pour les énergies marines renouvelables

Nos portails: 

FR  EN  ES

Suivez nous:  Linkedin  Twitter  Facebook

Ports, Transports, Navires

Grand port : un projet éco-industriel pour le Carnet

Longtemps délaissée, cette zone en bord de Loire va retrouver une nouvelle vocation : l'accueil de petites unités liées aux énergies marines. Premières installations prévues début 2017.

Que prépare le Grand port Nantes Saint-Nazaire sur le site du Carnet (Frossay) ?
Cette zone de 400 ha, à cheval sur les communes de Frossay et Saint-Viaud et longeant la Loire, prévoit d'accueillir, à partir de la fin 2016, de petites entreprises liées aux énergies marines renouvelables. Il s'agira d'unités complémentaires aux poids lourds que constituent Alstom ou STX, de l'autre côté du fleuve.

« Nous pensons par exemple à du pré-assemblage pour l'industrie offshore, détaille François Chevalier, directeur des infrastructures du Grand port. Des contacts existent aussi pour de la logistique, du stockage ou même de la biotechnologie avec les micro-algues. »

À terme, une vingtaine de PME pourrait s'installer sur des parcelles de 1 à 10 ha. Les accès se feraient principalement par la Loire, avec des navires ou des barges de 8 m de tirant d'eau maximum.

Pourquoi un tel projet ?
Le déclencheur a été la soudaine montée en puissance de la filière énergies marines renouvelables dans l'estuaire : tests de récupération de l'énergie des vagues au large du Croisic (2009), pieds d'éoliennes et sous-stations électriques de STX (2012), usine Alstom à Montoir (2014), parc éolien au large de Saint-Nazaire (2017)...

« Le Grand port avait un projet dès 2009, mais tout s'est accéléré ces dernières années. Nous n'avions que peu de foncier disponible, hormis au Carnet, poursuit François Chevalier. La vocation de cette zone s'est imposée d'elle-même en complément des sites de Montoir et Saint-Nazaire. L'idéal aurait été bien sûr que ces espaces soient collés les uns aux autres, mais les liaisons par le fleuve seront assez faciles. »

Le petit appontement, déjà installé par Alstom pour les tests de son éolienne géante, pourrait même suffire dans un premier temps.

Y a-t-il risque pour les milieux naturels ?
Non, assure le Grand port. Seuls 110 des 400 ha seront impactés. « Tout a été fait en collaboration avec les associations de défense de l'environnement. C'est un projet global qui intègre les compensations nécessaires sur site. Les analyses ont été fines et des compromis ont pu être trouvés. »

Quel coût et quel calendrier ?
Le dossier d'instruction sera déposé courant juin en préfecture. La réponse pourrait intervenir huit mois plus tard avec une enquête publique en février-mars 2016. Et si tout se passe bien, les premières installations se feront fin 2016 début 2017. Le montant pour l'instant investi est de 5 millions d'euros, venus notamment du plan État-Région.

Source : Ouest France.

Gardline fusionne géophysique et géotechnique

Gardline a fusionné ses services géotechniques et géophysiques dans la même société, Gardline Geosurvey Limited. Cette rationalisation va permettre à Gardline d’optimiser financièrement la fourniture de ses prestations au secteur des énergies offshore. L’intégration affectera les fonctions commerciales, opérationnelles, financières et de gestion de projets. Cela impliquera également une meilleure intégration et une exploitation mutlitâche des équipes de terrains de la société.


Source : Gardline.

Vidéo : GDF Suez - Installation d'une éolienne en mer

Présentation de l'installation d'une éolienne en mer lors du forum des métiers industriels d'aujourd'hui et de demain : Eol'Avenir 2014 à l'Hôtel de ville du Havre.

Un événement organisé par la Maison de l'emploi du Pays Le Havre Pointe-de-Caux Estuaire - MDE Le Havre.

Source : GDF Suez.

Vidéo : comment sont installés les câbles sous-marins d’un parc éolien offshore ?

Les turbines éoliennes offshore sont connectées au réseau via des câbles sous-marins qui transmettent l’électricité. Afin de les protéger, ils sont généralement enfouis dans le fond marin.


La société internationale Siem Offshore Contractors publie une vidéo de démonstration du processus typique d’installation d’un câble d’un parc éolien offshore, grâce notamment à son navire câblier Siem Aimery et son navire de soutien à l’installation, Siem Moxie. Visualisez ce processus.


Source : Siem Offshore Contractors.

Aeolus a installé la première turbine du parc Luchterduinen

Le nouveau navire de transport et d’installation de Van Oord, Aeolus, a installé sa première turbine, lançant ainsi la phase finale de la construction du nouveau parc éolien offshore de Luchterduinen, situé aux Pays-Bas. Les 42 autres turbines éoliennes seront installées dans les semaines à venir et le parc doit être mis en service en août. Aeolus mesure 139 mètres de long, 38 mètres de large pour un tirant d’eau de 5,7 mètres et une vitesse de navigation de 12 noeuds.


Il est équipé d’une grue qui peut soulever jusqu’à 990 tonnes et peut héberger 75 personnes. Le navire peut être mis en position jack-up et travailler dans des profondeurs d’eau allant jusqu’à 55 mètres.


Source : Van Oord.

Fred. Olsen Windcarrier installera les turbines de Veja Mate

Siemens AG a en effet attribué à Fred. Olsen Windcarrier le contrat de transport et d’installation de 67 turbines éoliennes Siemens de 6 MW sur le parc éolien offshore de Veja Mate d’une capacité de 400 MW. La construction doit commencer au début de l’année 2017.


Veja Mate est situé à 129 km au large des côtés allemandes dans la zone économique exclusive (ZEE), près du parc éolien de BARD Offshore 1 où Fred. Olsen Windcarrier a déjà installé les 14 dernières turbines en 2013.


Notons que Fred. Olsen Windcarrier travaille actuellement pour Siemens dans la Mer du Nord, et a récemment réalisé l’installation de la moitié du projet Budentiek.


Source: Fred. Olsen Windcarrier.

Abonnez-vous pour bénéficier d'un accès complet aux informations

> Daily News, à partir de 350€/an

> Synthèse mensuelle, à partir de 200€/an

Suivez l'actualité des énergies de la mer avec mer-veille.com

Daily News

une veille quotidienne internationale, technologique et scientifique exclusivement dédiée aux énergies marines renouvelables.

Synthèse mensuelle

Toute l'actualité du mois précédent synthétisée, analysée et classée par thématique dans un PDF archivable et imprimable.

Vous êtes ici : Accueil \| Brèves/Flux \| Brèves \| Ports, Transports, Navires